Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

Actualités

Station Levski, lunes 3.0 et inspirations d

Dans cet Around the Verse, Sean Tracy et Josh Herman vous donneront rendez-vous dans les coulisses du choix et des inspirations de l’Eclipse, dernier vaisseau concept d’Aegis Dynamics. Puis nous irons à Francfort, où Brian Chambers nous y attend pour faire le point concernant le développement et les récentes avancées du studio allemand de Foundry 42.

Chers star citoyens,

Le nouveau magazine Jump Point de l’édition du mois d’avril 2017 est enfin disponible pour les abonnés !

Au sommaire du mag, un dossier complet sur le développement du vaisseau spatial Eclipse d’Aegis Dynamics ! Le numéro de ce mois-ci propose également un regard sur Ascension Astro, puis une visite guidée du système Gliese, ainsi qu’un passage dans les coulisses du développement de Spectrum. Pour finir vous aurez droit au quatrième chapitre de la nouvelle fiction pour Star Citizen, écrite par Dave Haddock ! Procurez-vous votre exemplaire à partir d’aujourd’hui.

Si vous n’êtes pas abonné et que vous souhaitez le devenir, il vous suffit de vous rendre à cette adresse.

Faisons un petit point sur l’actu Star Citizen, avec quelques informations utiles et des choses à venir sur le développement de notre jeu préféré.

Vaisseau Eclipse de Aegis Dynamics

  • Le prochain vaisseau concept sera l’Eclipse de Aegis Dynamics. Pour le moment il est classé TOP SECRET et nous n’avons pas d’info sur cet appareil, mais il se murmure qu’il jouera dans la cour des vaisseaux furtifs et qu’ils disposera d’un brouilleur de radar. Toutes ces infos ainsi que son nom sont à confirmer.
  • On a une première image du vaisseau, que vous avez pu apercevoir dans la dernière newsletter de RSI. Le vaisseau est bien caché sous sa bâche, histoire de maintenir le suspense jusqu’au 19 mai 2017, date à laquelle il sera dévoilé.
  • Si vous souhaitez pledge l’Eclipse d’Aegis, il faudra débourser la modique somme de 275$US; attention, nous vous rappelons que vous n’êtes en aucun cas obligé d’acheter des vaisseaux, car une fois le développement du jeu terminé, tous ces vaisseaux seront accessibles in game, avec les crédits du jeu, en accomplissant des quêtes (ou en le volant à un autre joueur ou à un PNJ si vous êtes pirate). Star Citizen ne sera jamais un pay2win, les pledges servent uniquement à financer le développement du jeu, pas pour vous donner un avantage.

Modification dans le système de CCU

  • Les uppgrades de vaisseaux coûteront désormais 5$ au lieu de 0$. Tyler Witkin précise sur Spectrum que ces changements ne sont pas rétroactifs et que donc, ils n’auront aucun impact sur les upgrades ayant déjà été effectué avant le changement du système.
  • Bien entendu cette mesure n’est que temporaire, puisque lorsque le jeu sortira, aucun vaisseaux ne s’achètera avec de l’argent réel, mais avec l’argent du jeu (comme dans tout MMO non pay2win).

Résumé de l’interview de Brian Chambers lors du précédent Happy Hour

  • Lors de son interview dans le Happy Hour de la semaine dernière, Brian Chambers n’a pas exclu la présence de Easter egg ou de petits secrets cachés sur des planètes ou astéroïdes, mais il n’a pas non plus voulu confirmer la question qu’un fan lui avait posé, car s’il disait oui, ce ne serait plus un secret.
  • De même que nous aurons peut-être également des grottes sur les planètes, c’est en tout cas son souhait.
  • Attendez-vous à tout type de météo sur les lunes et planètes qui en sont pourvus. Vous pourrez très bien aller sur une planète ayant une météo douce et clémente dans la majorité de sa surface, avec une petite tempête de temps à autre par-ci par-là, tout comme vous pourrez tomber sur des planètes ayant des conditions météorologiques extrêmes en certains endroits ou sur toute la totalité de leur surface.
  • N’oubliez pas que certaines planètes auront une atmosphère parfaitement respirable, tandis que d’autres auront une atmosphère complètement hostile où enlever son scaphandre signifierait la mort. Sachant qu’en plus votre combinaison peut aussi se perforer et provoquer une fuite d’oxygène, par exemple suite à un tir ennemi, cela nous promet un gameplay particulièrement excitant.
  • Jared Huckaby a dit qu’à Los Angeles ils étudiaient la possibilité pour les joueurs de décorer leurs vaisseaux comme ils le font pour leurs hangars. Cela avait déjà été évoqué par le passé et il sera certainement possible de faire deux ou trois petites choses dans le genre à l’intérieur de son vaisseau.
  • Dans Star Citizen il y aura aussi de l’eau (mers, océans, fleuves etc.) et il sera possible d’aller dans l’eau, mais nous n’avons pas plus de précisions pour le moment; peut-être sera-t-il possible de nager, de plonger, de naviguer à bord d’un bateau, on ne le sait pas encore, mais nous y reviendrons ultérieurement dès que nous aurons plus de précisions.
  • Certaines planètes auront aussi certainement des volcans.
  • Nous n’avons pas encore d’informations sur la durée d’une journée sur chaque planète, mais elle sera certainement condensé au lieu de faire 24h telle que nous l’ayons sur Terre dans la réalité. On ne sait en revanche toujours pas si chaque planète aura sa propre durée de cycle jour et nuit, mais les cycles jours et nuits seront, rappelons-le, bien présents dans Star Citizen.

 

Bientôt la barre des 150 millions de dollars franchie

  • On se quitte avec une anecdote amusante qu’à donné Chris roberts au journal américain le New York Times. Lorsque tout a commencé, Chris Roberts espérait récolter 4 millions de dollars pour faire son jeu. Sa femme Sandi Gardiner lui a dit qu’il pourrait même obtenir 20 millions avec les investisseurs et ainsi, concevoir un jeu encore plus ambitieux que ce qu’il espérait… Nous en sommes à près de 149 millions et nous allons franchir les 150 millions assez rapidement. Alors c’est sûr  qu’avec un budget grandissant, les possibilités de développement ont considérablement augmenté aussi, provoquant les quelques retards que nous avions eu jusqu’à ce jour; mais le résultat n’en valait-il pas la chandelle ? Regardez rien que les planètes procédurales, elles n’étaient pas prévues au projet, en tout cas pas avant longtemps après la sortie du jeu. Décoller et atterrir en temps réel sur ces planètes encore moins… Et nous allons enfin les avoir là, dans quelques semaines… Alors que le jeu n’en est qu’à sa phase Alpha.

Bonne semaine  à toutes et à tous !

Star Citizen est incontestablement l’un des plus gros si ce n’est le plus gros projet de jeux vidéo de tous les temps et cela grâce aux système de crowdfunding parfaitement exploité par son talentueux créateur Chris Roberts !

Il faut dire que le génie du space opera avait de quoi attirer les foules rien qu’avec son nom et son CV rempli de références incontournables en simulations spatiales. C’est d’ailleurs notre cas à nous qui avions baigné tant d’années sur la saga Wing Commander où le Chairman avait malgré les restrictions de l’éditeur (Electronic Arts), poussé les limites vidéo-ludiques des épisodes 3 et 4 à son paroxysme.

 » Connais-tu Star Citizen ?

– Non c’est quoi  ?

– Un jeu créé par Chris Roberts.

– Chris quoi ? Tu as bien dit… Chris roberts ??

– Oui pourquoi ?

– Je signe tout de suite ! «

C’était ça; Chris Roberts le papa de Wing Commander, qui a enchanté tant de joueurs dans le monde avec sa franchise qui connut un franc succès et qui nous avait laissé orphelins, après avoir développé Starlancer et Freelancer, se remettait à travailler sur un projet encore plus fou que tous les autres, grâce à l’évolution des technologies et des ordinateurs d’aujourd’hui, le Wing Commander online qui sommeillait en lui, allait enfin pouvoir se concrétiser ! Un peu plus de quatre ans se sont écoulés depuis le lancement du projet et Chris Roberts qui ne voulait pas d’un éditeur lui dictant délais et contraintes, à visiblement fait le bon choix en soumettant son nouveau bébé Star Citizen au système de crowdfunding. Il en avait besoin de combien… 4 millions tout au plus ? C’est plus de 150 millions de dollars US qui viennent d’être récolté et ce n’est pas fini ! Star Citizen bat de nouveau son propre record et est en passe de devenir le jeu le plus cher de l’histoire, avec un fond exclusivement réservé au développement et non à la publicité ni au marketing, le jeu a de quoi tenir toutes ses promesses. Et dire qu’à la base il souhaitait simplement réaliser un bon jeu vidéo spatial. Ce sera finalement 2 jeux en 1 dans la même franchise: un MMO comme nous n’en avions jamais eu et une campagne solo digne des plus grands épisodes de sa précédente saga Wing Commander, avec un casting hors-normes (Mark Hamill, John Rhys-Davies, Andy Serkis, Gillian Anderson, Gary Oldman et bien d’autres…) ! Chris Roberts ne vous remerciera jamais assez, car grâce à vous backers du monde entier, Star Citizen est en passe de réaliser le plus gros jeu vidéo de tous les temps, pour notre plus grand plaisir de gamers. Le jeu comptera bientôt 2 millions de star citoyens, alors qu’il n’est encore qu’en Alpha test ! Autant vous dire que l’aventure n’est pas prête de se terminer et les images en préparation du jeu sont là pour nous le démonter, Star Citizen sera grand, très grand .

Sous-catégories

© 2018 Union Hydra. All Rights Reserved.