Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

Actualités

Around the Verse – Avant-postes et récits d’environnements

 

Aujourd’hui nous allons voir le travail effectué par les développeurs sur les avant-postes de surfaces lunaires et planétaires que vous verrez dès la mise à jour Star Citizen alpha 3.0, en particulier sur les effets de météo et d’usure sur les différentes structures, ainsi que sur les effets d’éclairages internes et externes.

Vous verrez également comme le travail des artistes et designers a été précieux pour construire des ambiances et atmosphères encore plus belles, plus immersives. Mais avant cela, faisons un petit tour d’horizon rapide sur les points bloquants et bugs rencontrés par les devs cette semaine, concernant le patch 3.0. Nous allons résumer par quelques exemples.

Bugs de l’Alpha 3.0

  • C’est Eric Kieron Davis qui nous dresse un petit compte rendu du travail de correction de bugs et d’optimisation réalisé cette semaine. Travail qui se poursuivra et restera intensif jusqu’au déploiement du patch. Pour rappel, vendredi dernier il restait 83 erreurs à corriger. Nous attendons le rapport de ce vendredi fin de journée pour connaître l’état d’avancement sur le calendrier interne.
  • Il y a beaucoup de bugs qui ont été corrigé depuis le début, mais parfois il arrive (souvent même) que la correction de bugs impliquent l’apparition d’autres bugs. Dans certains cas on a même le retour de certains bugs, qui avaient pourtant été traités et qui réapparaissent, donnant toujours plus de travail aux développeurs.
  • Au-delà des bugs il y a également un énorme travail de polissage.
  • Par exemple concernant l’animation des visages, David Peng rappelle qu’il ne s’agit pas uniquement du travail d’une personne, mais qu’au total cela peut représenter le travail de plus de 70 ou 80 personnes pour des centaines d’heures au total ! Cela peut paraître énorme, mais entre la capture de mouvements du visage, les techniciens, les codeurs, designers, les personnes travaillant dans l’animation, l’assurance qualité etc. Etc..

  • Dans cette séquence par exemple, le PNJ s’installe à une table, prend un verre et ensuite se lève et s’en va. Comme vous pouvez le constater dans la vidéo, les tasses sont en « collision » avec la table et elles ne doivent pas avoir de collision entre elles mais pour une raison inconnue elles le font, ensuite le personnage pose son verre en le poussant puis, en se levant et il entre en collision avec la banquette et ainsi de suite, on assiste à une succession de bugs qui sont dues à ce simple petit verre.

  • Pour les PNJ comme Miles, le challenge est encore plus important, parce qu’ils proposent aux joueurs une expérience cinématographique. Les personnages peuvent par exemple s’appuyer sur les murs, ou encore dire leur texte depuis différentes positions ! Corriger un bug sur ce type de personnage se révèle encore plus casse-tête pour les devs.
Star Citizen: Around the Verse - Outposts and Environmental Storytelling
  • Sans tous les énumérer, il restent encore des bugs bien gênants pour pouvoir libérer le patch 3.0 (comme par exemple ces portes volantes de certains vaisseaux comme le Constellation), mais on tient le bon bout et ce n’est plus qu’une question de jours maintenant avant de pouvoir le faire tester par les evocati.
Star Citizen: Around the Verse - Outposts and Environmental Storytelling

 

Avant-postes de surface – Seconde partie

  • Concernant les avant-postes, les équipes de développement ont mis le paquet pour les rendre à la fois plus intéressants pour les joueurs, les plus immersifs possible et qu’il s’intègre au mieux à leurs environnements et ce, sous n’importe quelle condition météorologique.
  • Pour créer un avant-poste, les artistes disposent d’une ligne directive à partir de laquelle ils laissent ensuite libre court à leur imagination, tout en ne s’écartant pas bien entendu du thème de la narration.
  • La dernière fois, dans la première partie consacrée au sujet, les développeurs nous ont montré comment ils intégraient les avant-postes sur les surfaces lunaires et/ou planétaires. Aujourd’hui ils nous montre un peu plus ce qu’ils comptaient y mettre dedans, leur utilité, les intérieurs etc. Entre les laboratoires hydroponiques, la culture des plantes destinées par exemple pour la médecine ou encore l’élevage de pastèques ! Si si ! Regardez donc la vidéo ou encore l’image ci-dessous, ce souci du détail, ces graphismes et cette ambiance incroyable rendu par le formidable travail des équipes de lumières… On a envie de bosser dans ces laboratoires et d’y délivrer toutes sortes d’expériences scientifiques.

  • Tout commence par le choix de l’emplacement de l’avant-poste, rien n’est laissé au hasard et les développeurs ont envie que lorsque vous les découvrirez vous vous direz « wow », avec des vues souvent imprenables sur l’horizon ou un décor naturel, de jour comme de nuit, à l’image de ce levé de Crusader dans l’image ci-dessous.
  • Le choix de l’emplacement n’est pas arbitraire non plus en ne prenant compte que de la beauté du paysage, les devs étudient aussi la faisabilité, en fait exactement comme… Dans la réalité !
  • Eddie Hilditch (Senior Lead Environnement Artist) l’indique par ailleurs, cela lui ai arrivé plusieurs fois de choisir un emplacement sur une lune et puis de constater que pour toutes les installations de l’avant-poste cela n’irait pas, pour au final aller s’installer quelques part, un peu plus loin et de se dire « c’est un meilleur endroit ! »

  • Plus on avance dans le développement (général du jeu bien sûr, mais en particulier des avant-postes puisque c’est le sujet ici), plus les itérations sont impressionnantes; c’est le but bien entendu, mais les artistes et designers ont su pour chaque avant-postes de surface, obtenir une atmosphère vraiment convaincante… Authentique. On peut rencontrer des lieux propres et chaleureux comme tomber sur des laboratoires clandestins destinés aux narcotrafics.

  • Dans cet ATV, Nicholas Estheridge (Lead environnement artist) nous montre également comment leur programme développé en interne, permet de texturer aisément et rapidement une paroi, un mur, une rampe ou n’importe quel élément de l’avant-poste avec les éléments de la surface d’une lune ou d’une planète. Vous aurez vraiment l’impression que l’avant-poste a été là depuis un certain temps et qu’il a été abîmé par les effets de corrosion ou par les tempêtes de sable, par la glace etc. suivant le climat de l’endroit où il se trouve et s’il s’y trouve naturellement depuis longtemps.
  • Les équipes travaillant sur les avant-postes s’assurent également que tout soit conforme de jour comme de nuit, sur des cycles complets, car les lunes (comme les planètes) tournent ! Réalisme, immersion et souci du détail oblige.
  • Admirez aussi ces effets d’éclairages ci-dessous, de jour comme de nuit, d’intérieur comme d’extérieur…
Star Citizen: Around the Verse - Outposts and Environmental Storytelling
Star Citizen: Around the Verse - Outposts and Environmental Storytelling
  • Ils ont par ailleurs travaillé sur la narration, chaque avant-poste est un lieu ayant une histoire, un vécu; certains proviennent d’entreprises plus ou moins grosses, d’autres d’indépendants etc. Par exemple lorsque vous voyez Rayari, il s’agit là d’une très grosse société où les employés sont en principe bien traités, mais aussi peu nombreux, tandis que d’autres boites vous inspireront un sentiment d’environnement délabré ou qui ne traitent pas leurs salariés de façon convenable ou alors tout simplement d’aspect plus « rustique ». Un peu comme ce que nous avons vu précédemment concernant les kiosques des magasins, certains font très classes, modernes… D’autres vous donnent l’impression qu’ils ont déjà « quelques » années d’activités derrière eux.
  • On sent bien que les développeurs mettent le paquet sur chaque élément, rien n’est laissé au hasard. De même que l’on s’aperçoit bien des avancées majeures qu’il y a eu entre la première itération qu’ils nous ont dévoilé il y a quelques mois et ce qu’ils nous montrent dans cet ATV. Comme nous l’indique Ian Leyland (Directeur artistique environnement), ils vont encore polir l’ensemble et y améliorer puis enrichir le tout lors des prochaines itérations, afin de nous offrir une expérience de jeu à un plus haut niveau encore. C’est très prometteur !

Conclusion de l’émission

  • Le numéro d’août 2017 du magasine Jump Point sortira ce vendredi.
  • Comme à leur habitude, Sandi Gardiner et Forrest Stephan tiennent à remercier chaleureusement tous les backers ainsi que toutes les personnes ayant permis la concrétisation d’un projet aussi fou et vous donnent rendez-vous très bientôt, pour un nouvel épisode de Around the Verse !

Traduction StarcitizenFrance

Lien de l'émission l'ATV

You have no rights to post comments

© 2018 Union Hydra. All Rights Reserved.